Nous souhaitons avoir des produits ayant une durée de vie plus longue, mais comment faire pour agir au quotidien ? A travers ce lexique, HOP vous fait un récapitulatif des alternatives existantes avec des exemples de projets existants, afin de pouvoir consommer durable.

 

Réemploi : Le réemploi est l’opération par laquelle un produit est donné ou vendu par son propriétaire initial à un tiers qui, a priori, lui donnera une seconde vie. Exemple: Le bon coin.

 

Réutilisation : La réutilisation est une opération qui s’amorce lorsqu’un propriétaire d’un bien usagé s’en défait sans le remettre directement à une structure dont l’objet est le réemploi. Il va déposer son bien usagé dans une borne d’apport volontaire, par exemple, ou dans les déchèteries (hors zone de réemploi). Le bien usagé devient alors juridiquement un déchet. Il subit ensuite une opération appelée « préparation en vue de la réutilisation », lui permettant de retrouver son statut de produit. Il peut alors bénéficier à un détenteur qui lui donnera une seconde vie.

 

Réparation : C’est la remise en fonction d’un bien. Les activités de réparation contribuent au prolongement de la durée de vie des produits et participent ainsi à la réduction des consommations de ressources et de la production de déchets. On peut le faire par soi-même si nous avons des talents de bricoleur,à l’aide de tutoriels (Spareka) ou via d’autres personnes ou organisations ( Repair café, réparateurs…)

 

Reconditionnement : Ce sont des travaux de réparation pour permettre la remise en état d’utilisation d’une machine, d’un produit. Par exemple, pour les téléphones, il existe Backmarket ou Envie.

 

Garantie légale de conformité : Lorsque vous achetez un produit, il doit être conforme à l’usage attendu et à la description du vendeur. Il existe pour cela une garantie légale fixée par la loi. Cette garantie s’applique aux défauts déjà présents à la date de livraison du produit. Pour les produits vendus en France, elle est de 2 ans.

 

Pièces détachées :  Il s’agit de pièces nécessaires à la remise en état d’un produit. La disponibilité de ces éléments permet de remplacer une pièce défectueuse par une pièce en état de fonctionnement (neuve ou d’occasion), et donc de prolonger la durée de vie de l’appareil.

 

Seconde main : désigne le marché de l’occasion, c’est-à-dire de tous les produits qui ont déjà été vendus. La seconde main permet de donner une seconde vie à des produits qui ne répondent plus aux besoins de leurs détenteur initial. Exemple : brocantes ou ressourceries.

 

Ecoconception : c’est un procédé de fabrication d’un produit pour que son impact environnemental soit réduit tout au long de son « cycle de vie », c’est-à-dire lors de sa fabrication, son transport, son utilisation, sa fin de vie… Les produits écoconçus durent généralement plus longtemps.

 

Consommation collaborative : les manières de consommer qui, s’appuyant sur des plateformes de mise en relation entre pairs, permettent d’acheter d’occasion, de troquer des objets, ou d’en partager l’usage à plusieurs. Exemple : Mutum vous permet d’emprunter des objets à des voisins plutôt que de les acheter.