« Cartouche vide » : conseils et astuces

Votre imprimante affiche déjà que la cartouche est vide ? Elle contient peut-être encore 20 à 40 % d’encre. Suite à la médiatisation de notre plainte contre plusieurs grands fabricants d’imprimantes, vous êtes nombreux à nous avoir demandé ce que nous pouvions faire, en tant que « consommacteurs », face à cette situation récurrente qui est aussi problématique pour nos portefeuilles que pour la planète.

Bien choisir son imprimante :

Si vous imprimez peu, le mieux est certainement… d’éviter d’acheter une imprimante ! et d’utiliser un service à la copie, près de chez vous. Sinon, certains sites Internet font des impressions de très bonne qualité et à prix intéressants.

Et si vous voulez vraiment en acheter une :

  • Si possible, choisir une imprimante d’occasion ou reconditionnée : c’est plus écologique et beaucoup moins cher, alors pourquoi s’en priver ?
  • Privilégier un modèle à cartouches rechargeables (les cartouches se rechargent dans certaines boutiques ou soi-même avec un kit de recharge : voir tutoriels sur le site encros.fr) et de taille XL (leur tarif est deux fois plus élevé mais elles impriment jusqu’à quatre fois plus de pages).

Si vous imprimez peu, le mieux est certainement… d’éviter d’acheter une imprimante !

  • Privilégier les imprimantes laser, légèrement plus chères mais beaucoup plus économiques (et plus rapides) que les imprimantes à jet d’encre, surtout si vous imprimez beaucoup. Avec ces dernières, l’encre sèchant rapidement dans les cartouches, celles-ci devront être changées très fréquemment. Les imprimantes lasers, elles, utilisent un toner avec de l’encre “en poudre” plutôt que liquide.
  • Privilégier les imprimantes réparables, avec pièces détachées disponibles et têtes d’impression amovibles
  • Pour les plus motivés, en attendant une plus grande transparence sur l’affichage de la durée de vie des produits : cherchez le coût à la page dans les tests réalisés par la presse spécialisée [2] ou encore sur un site comparateur [3]

Pour faire le choix d’imprimante le plus adapté à votre usage, référez-vous au rapport Imprimantes : cas d’école d’obsolescence programmée ? qui expose les différents types de produits et les rapports durabilité / coût.

Quelle encre acheter ?

  • Que ce soit en cartouches rechargeables ou non, il existe des encres/cartouches génériques jusqu’à 75% moins chères que celles des fabricants. Il suffit que la cartouche soit compatible avec votre modèle d’imprimante. Attention toutefois à l’encre premier prix : l’impression serait moins bonne et la tenue des encres au soleil bien moindre.
  • Privilégier les encres écologiques.

Astuces pour consommer moins d’encre :

Avant tout, prenez le réflexe de vous demander si vous avez vraiment besoin d’imprimer. Si la réponse est « oui », voici quelques astuces pour vider moins vite votre cartouche :

  • préférer une impression en noir et blanc, voire en gris, plutôt qu’en couleur,
  • préférer des polices peu gourmandes en encre, notamment les polices sans empattement (par ex. Century Gothic) [4]
  • annuler l’impression automatique de la « page d’alignement » (selon les modèles, au début de chaque cartouche ou à chaque impression) : il faut juste un peu de réflexe et appuyer sur la croix pendant les premières secondes de l’impression !

Pour éviter que l’encre ne sèche (pour les imprimantes à jet d’encre) :

Ça n’est pas tout d’imprimer moins… car si on n’imprime pas régulièrement, l’encre risque de sécher ! (surtout l’encre noire, qui sèche plus vite que l’encre couleur). D’où le conseil de ne pas acheter d’imprimante si vous n’en avez pas régulièrement besoin. Si le mal est fait, voici quelques astuces :

  • imprimer une fois par semaine quelques lettres sur du papier brouillon recyclé, en utilisant les quatre couleurs des cartouches,
  • nettoyer régulièrement à l’alcool isopropylique les têtes d’impression lorsqu’elles sont démontables,
  • mettre au réfrigérateur les cartouches d’encre pendant les vacances d’été.

Ça y est, la cartouche est indiquée comme vide et l’impression est bloquée… Voici quelques astuces de consommateurs que vous pouvez tenter, sans garantie :

  • Maintenir appuyé une dizaine de secondes le bouton rouge d’une imprimante Canon permet de remettre à zéro le compteur. Attention toutefois, il existerait un risque de surchauffe si l’impression est forcée trop longtemps…
  • Sortir la cartouche, la secouer, la remettre. Au message : « Avez-vous remplacé votre cartouche ? », répondre « oui ».
  • Désactiver le niveau des cartouches dans les paramètres de l’imprimante.

Si la qualité de l’impression se dégrade

L’impression n’est pas nette ? Des lignes blanches se dessinent sur votre texte ? C’est probablement que la tête d’impression a séché… c’est le principal problème des modèles à jet d’encre. C’est là qu’on comprend l’intérêt des têtes d’impression amovibles, dont le remplacement coûte environ 30% du prix de l’imprimante : c’est cher pour une si petite pièce, mais moins que d’en racheter une…

 

Nous espérons que ces conseils vous aideront à réduire votre consommation d’encre et de cartouches. Merci aux internautes qui ont partagé leurs astuces sur les pages Facebook et Twitter de Hop !

Rappelons toutefois que si nous pouvons jouer un rôle en tant que consommateurs, ce sont les fabricants qui ont la responsabilité de la conception des machines, de l’approvisionnement des matières, des emballages, de la réparabilité et des informations fournies. Il s’agit donc d’agir prioritairement à ce niveau. C’est ce à quoi s’emploie Hop en promouvant certaines recommandations que vous pouvez également retrouver dans le rapport Imprimantes : cas d’école d’obsolescence programmée ?.

 

[1] Source : www.planetoscope.com/electronique/1286-consommation-mondiale-de-cartouches-d-encre-pour-imprimantes.html
[2] Voir www.lesnumeriques.com/imprimante/cout-a-page-49-imprimantesjet-encre-a1708.html
[3] Par exemple www.cout-par-page.fr/
[4] Voir www.greenit.fr/2017/05/09/economies-changeant-de-police/
By | 2018-04-11T15:20:59+00:00 4 avril, 2018|
HOP // Halte à l'obsolescence programmée