Le Labo Fnac-Darty a publié mardi 4 juin 2019, les résultats du 2ème baromètre de son SAV, fournissant au consommateur des données statistiques sur la disponibilité des pièces détachées, la durée de vie moyenne et le top 3 de la durabilité à 2 ans des marques de 15 catégories de produits électroménagers et multimédias.

Une avancée pour la transparence

L’association HOP (Halte à l’obsolescence programmée) salue les efforts entrepris par l’enseigne pour faciliter aux consommateurs l’accès à ces informations. Il s’agit là d’une avancée importante dans la transparence de la durabilité des produits, et donc dans la lutte contre l’obsolescence programmée. L’association note les progrès de ce nouveau baromètre qui, pour la première fois, donne un top 3 hiérarchisé et crée un label mettant en évidence les meilleurs produits. L’association souligne également les efforts entrepris vers une internationalisation des enjeux de durabilité, puisque ce nouveau baromètre tient compte des données des consommateurs belges et a vocation à s’étendre davantage à l’avenir. Le baromètre donne aussi des informations intéressantes sur la nature des interventions de dépannage, la durée d’usage moyenne constatée des produits et les durées de disponibilité des pièces détachées.

HOP relève que les marques les plus fiables ne sont pas forcément celles aux produits les plus coûteux. La marque Beko, dont les prix sont plutôt d’entrée de gamme, est très bien classée par exemple pour ses machines à laver.

Des données encore trop restreintes

HOP tient néanmoins à signaler quelques carences quant aux données fournies. En effet, les données du Labo Fnac-Darty ne permettent de comparer les marques qu’à partir du taux de panne sur une durée de 2 ans des produits (la durée légale de garantie de conformité). Or, la plupart des produits étudiés ont une durée de vie moyenne très nettement supérieure à 2 ans, comme le montre d’ailleurs le même baromètre. Les résultats présentés ne reflètent donc pas suffisamment la durabilité des produits dans le temps.

De plus, les distributeurs (et producteurs selon les contrats passés entre eux) étant tenus de prendre en charge les réparations lorsqu’une panne survient moins de 2 ans après l’achat, le critère du taux de panne à 2 ans est assez peu intéressant pour le consommateur, parce qu’il peut obtenir la réparation, ou éventuellement le remplacement, sans frais.

En outre, on peut penser que la durée de garantie légale de conformité de 2 ans fait que les marques cherchent à minimiser autant que possible le taux de panne de leurs produits en-dessous de cette période. Etant donné, que le baromètre publie le classement des trois meilleures marques, il est difficile de se faire une idée sur les écarts entre producteurs.

Même si l’association est consciente de la difficulté de la récolte des données au-delà de ce seuil, ces résultats ne peuvent en l’état refléter complètement la réalité de l’obsolescence accélérée des produits. Il serait plus pertinent d’avoir des données à minima sur 5 ans (durée de la garantie commerciale Fnac-Darty), voire 10 ans pour des classements véritablement intéressants.

Rendez-vous sur Produits Durables

Le caractère unique du baromètre du SAV Fnac-Darty rend ses données précieuses. Elles sont intégrées sur notre site Produits Durables. Les données intégrées au site font l’objet d’une pondération relative à leur pertinence pour évaluer la durabilité des biens dans le temps.

L’association encourage désormais le Labo Fnac-Darty à aller plus loin dans ses efforts de transparence en publiant les données complètes des pannes des différentes marques et les données au-delà de 2 ans, afin de permettre aux consommateurs un choix éclairé.

CONSULTER LE BAROMÈTRE